Aller au contenu principal
Des experts de Morneau Shepell décrivent et démystifient les régimes de retraite à prestations cibles
Corporate / Pension/Retirement / Canada

Des experts de Morneau Shepell décrivent et démystifient les régimes de retraite à prestations cibles

Messieurs Paul Lai Fatt et Kevin Sorhaitz feront une présentation à la conférence sur les régimes d’avantages sociaux de l’International Foundation of Employee Benefit Plans, qui a lieu du 22 au 25 novembre 2015

TORONTO (Ontario), le 23 novembre 2015 – À la 48e Conférence canadienne annuelle sur les régimes d’avantages sociaux de l’International Foundation of Employee Benefit Plan (IFEBP), deux associés du groupe des Solutions en matière de retraite de la société Morneau Shepell feront une présentation sur les données factuelles relatives aux régimes à prestations cibles (RPC) et au partage des risques. Cette conférence se déroule du 22 au 25 novembre à Las Vegas. Paul Lai Fatt et Kevin Sorhaitz décriront les avantages et les désavantages associés aux RPC et à d’autres types de régimes de retraite à risques partagés afin de bien renseigner les participants sur la pertinence d’avoir recours aux RPC ou à d’autres régimes de ce type.

« En période d’incertitude économique comme celle que nous traversons, que nous soyons promoteur, participant ou autre partie prenante à un régime, nous visons tous le même but : la pérennité du régime, déclare monsieur Lai Fatt. Nous avons constaté par le passé que le concept de pérennité n’a pas le même sens pour tous, ce qui alimente bien des discussions. » Les RPC tentent d’assurer la pérennité en permettant que les prestations et les cotisations varient à l’intérieur d’une fourchette prédéterminée. « Pour demeurer viable, un régime de retraite et sa structure de soutien doivent être en mesure d’absorber les contrecoups économiques, qui font partie intrinsèque d’un investissement dans les marchés financiers, ajoute monsieur Sorhaitz. Si l’apport financier des cotisations des participants ou du rendement des placements ne suffit à couvrir le déboursé des prestations et des dépenses du régime, alors soit les cotisations augmentent, soit les prestations diminuent, ou les deux. »

C’est cette caractéristique de partage des risques qui rend les RPC impopulaires auprès de certains intervenants qui préféreraient  que les prestations demeurent protégées en vertu de la loi. « Il est parfaitement compréhensible que des aspects des RPC suscitent une réaction négative chez certaines parties, constate monsieur Lai Fatt. Toutefois, il ne faut pas oublier que le degré de protection des prestations au titre d’un régime à prestations déterminées est conditionnel à la stabilité financière du promoteur du régime. Il est très difficile de mettre en œuvre une augmentation du financement. Si les parties intéressées ne collaborent pas afin de planifier et de gérer les risques, l’histoire se répétera et certains régimes de retraite seront en danger. »

Dans certains cas, un RPC peut constituer une solution plus appropriée, selon la réalité financière et démographique du régime. « Pour déterminer si elles devraient envisager la mise en œuvre d’un RPC, les parties intéressées doivent d’abord s’engager dans des discussions qui peuvent s’avérer difficiles et s’entendre dès le départ sur le sens à accorder au mot pérennité, affirme monsieur Sorhaitz. Si le régime actuel ne correspond pas à cette définition, un RPC conçu sur mesure peut alors devenir la solution. »

Lai Fatt et Sorhaitz feront leur présentation le lundi 23 novembre, de 14 h à 15 h (HP) et le mardi 24 novembre, de 14 h 15 à 15 h 15 (HP). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la 48e Conférence canadienne annuelle sur les régimes d’avantages sociaux, visitez le site de l’IFEBP à www.ifebp.org/canannual.

À propos de Morneau Shepell inc.

Morneau Shepell est la seule société offrant des services-conseils et des technologies en ressources humaines à adopter une approche intégrative des besoins en matière de santé, d’assurance collective, de retraite et d’aide aux employés. Elle est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d’aide aux employés et à la famille (PAEF), le principal administrateur de régimes de retraite et d’assurance collective et le principal fournisseur de solutions intégrées en gestion des absences au Canada. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert environ 20 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant près de 4 000 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, visitez le site morneaushepell.com.

Pour plus de renseignements: Josée St-Pierre, Morneau Shepell, 514 392-7862, jstpierre@morneaushepell.com