Aller au contenu principal
Hausse de près de cinq pour cent du MGAP pour 2021
Canada

Hausse de près de cinq pour cent du MGAP pour 2021

Hausse de près de cinq pour cent du MGAP pour 2021


Cet enjeu et d’autres sujets sont abordés en profondeur dans le numéro actuel du bulletin Nouvelles et opinions publié par Morneau Shepell

TORONTO, le 25 novembre 2020 – Morneau Shepell a publié le numéro de novembre 2020 de son bulletin mensuel Nouvelles et opinions, où on aborde les sujets suivants :

  • Le MGAP et les plafonds de cotisation pour 2021 augmentent de près de cinq pour cent – L’Agence du revenu du Canada a annoncé une hausse supérieure à la normale du maximum des gains annuels ouvrant droit à pension (MGAP) au titre du Régime de pensions du Canada et des plafonds de cotisation aux régimes de retraite en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu. Pour 2021, le MGAP s’établira à 61 600 $, et le plafond de cotisation annuel aux régimes de retraite à cotisations déterminées s’élèvera à 29 210 $. La pandémie de COVID-19 a entraîné une hausse du taux de chômage des Canadiens à faible revenu, se traduisant par une augmentation plus élevée qu’à l’habitude du salaire moyen des Canadiens qui ont conservé leur emploi.
  • Présentation à l’Assemblée nationale du Québec d’un projet de loi sur les régimes de retraite à prestations cibles – Le Québec a présenté un projet de loi visant à permettre l’établissement de régimes de retraite à prestations cibles. Le projet de loi permettrait aussi aux régimes de retraite à cotisations déterminées et aux régimes volontaires d’épargne retraite d’établir un fonds de rente viagère à paiement variable.
  • Le Nouveau-Brunswick adopte de nouvelles règles relatives à la capitalisation des régimes de retraite – Le Nouveau-Brunswick a modifié son cadre de capitalisation des régimes de retraite à prestations déterminées afin d’y apporter les changements qui ont été annoncés plus tôt cette année. Les régimes de retraite qui sont dispensés de capitaliser selon l’approche de solvabilité ne seront pas assujettis au nouveau cadre de capitalisation.
  • Des règles du Nouveau-Brunswick relatives aux biens non réclamés toucheront les régimes de retraite liquidés – À la suite de l’adoption de la Loi sur les biens non réclamés du Nouveau‑Brunswick, la Commission des services financiers et des services aux consommateurs du Nouveau-Brunswick (FCNB) a publié les règles qu’elle propose pour un programme de biens non réclamés. Selon les règles proposées, les prestations de retraite seront présumées « non réclamées » trois ans après l’approbation du rapport de liquidation d’un régime de retraite, moment où les administrateurs de régimes de retraite pourront transférer au programme de biens non réclamés les obligations liées aux participants manquants.
  • L’ARSF établit ses priorités et ses normes de service dans le secteur des régimes de retraite – L’Autorité ontarienne de réglementation des services financiers (ARSF) a publié deux ébauches de document, une qui décrit les normes de service pour évaluer son rendement en fonction d’attentes et d’objectifs, et une autre qui établit ses priorités pour le prochain exercice financier.
  • Assouplissement des restrictions sur les transferts pour les régimes de retraite PD en Saskatchewan – Le surintendant des pensions de la Saskatchewan a annoncé des modifications au gel temporaire des transferts de droits à partir d’un régime de retraite à prestations déterminées enregistré dans cette province afin d’accorder son consentement automatique à la plupart de ces transferts, sous réserve de certaines conditions.
  • Suivi de la situation financière des régimes de retraite au 31 octobre 2020Morneau Shepell décrit la situation financière des régimes de retraite depuis le 31 décembre 2019 en se fondant sur trois portefeuilles de placement typiques. Un graphique montre l’évolution de la situation financière d’un régime de retraite à prestations déterminées typique depuis la fin de 2019. Un tableau fait état de l’effet des rendements antérieurs sur l’actif de la caisse et des changements du taux d’intérêt sur le passif de solvabilité d’un régime de retraite de durée moyenne.
  • Impact de la dépense des régimes de retraite selon la comptabilisation internationale au 31 octobre 2020Morneau Shepell fait état de l’évolution de la dépense pour un régime de retraite à prestations déterminées typique. Depuis le début de l’année, la dépense a augmenté de huit pour cent (pour un régime contributif), principalement en raison de la baisse des taux d’actualisation.

À propos de Morneau Shepell

Morneau Shepell est un grand fournisseur de services de gestion des ressources humaines axés sur la technologie, qui adopte une approche intégrée du mieux-être des employés grâce à sa plateforme infonuagique. Nous cherchons à offrir à nos clients des solutions de calibre mondial afin de favoriser le mieux-être mental, physique, social et financier de leurs employés. En veillant au mieux-être des gens, nous contribuons au succès des entreprises. Nos services portent sur l’aide aux employés et à la famille, la santé et le mieux-être, la reconnaissance, l’administration des régimes de retraite et d’assurance collective, les services-conseils en régimes de retraite, et les services en actuariat et en placements. Morneau Shepell compte environ 6 000 employés qui travaillent avec près de 24 000 organisations clientes, lesquelles utilisent nos services dans 162 pays. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements sur la société, visitez le site morneaushepell.com.

 - 30 -

Personne-ressource :

Helen Reeves
Morneau Shepell
hreeves@morneaushepell.com