Aller au contenu principal
L'enquête de rémunération de Morneau Shepell montre que les budgets d'augmentation salariale de 2014 sont comparables à ceux de 2013
Pension/Retirement / Canada

L'enquête de rémunération de Morneau Shepell montre que les budgets d'augmentation salariale de 2014 sont comparables à ceux de 2013

MONTRÉAL, le 20 août 2013 /CNW/ - Selon l'enquête sur la rémunération annuelle réalisée par Morneau Shepell, la moyenne des augmentations salariales prévue par les employeurs canadiens s'élève à 2,6 % pour 2014. Il s'agit là d'une donnée semblable aux augmentations attendues en 2013; elle concorde d'ailleurs avec les augmentations accordées en début d'année. Cette moyenne de 2,6 % tient compte des gels anticipés et exclut les provisions prévues aux fins de rajustements spéciaux ou promotionnels.

De façon générale, les répondants prévoient une faible croissance des revenus, des profits et de la dotation en personnel pour 2014.

Les répondants du secteur de l'extraction minière et de l'extraction de pétrole et de gaz s'attendent à une augmentation salariale moyenne de 3,5 % en 2014, mais cette prévision est bien en deçà de la remarquable augmentation de 4,7 % accordée en 2013 dans le secteur de l'extraction de pétrole et de gaz. Dans le domaine de la fabrication, un secteur-clé de l'économie canadienne, on s'attend à ce que les augmentations salariales rejoignent la moyenne générale, bien que dans des sous-secteurs traditionnels comme ceux de l'impression et des produits du papier ou du bois, on prévoit une augmentation salariale moyenne considérablement moins élevée. Les cordons de la bourse sont plus serrés que jamais en ce qui concerne les salaires, et plus de 70 % des répondants estiment que c'est sur le caractère concurrentiel de la rémunération globale qu'ils vont avant tout concentrer leurs efforts.

Les promoteurs de régimes de retraite à prestations déterminées continuent de lutter avec les coûts exorbitants liés à leurs régimes. Environ 70 % des plus grandes organisations offrant de tels régimes ont affirmé qu'il s'agissait de leur plus grande préoccupation pour l'an prochain. Au cours des deux dernières années, presque la moitié de ces organisations ont soit adopté des mesures d'allègement de capitalisation offertes dans plusieurs provinces canadiennes, soit elles ont apporté des modifications au régime visant à réduire les coûts assumés par l'employeur. Aussi, parmi les employeurs qui n'ont pas pris de mesures de réduction de leurs coûts liés au régime, environ 15 % d'entre eux ont l'intention de le faire dès l'an prochain. Un tel niveau élevé d'activité est sans précédent.

Pour les promoteurs de régimes de retraite à cotisations déterminées, cette période se passe beaucoup plus en douceur que pour leurs homologues des régimes à prestations déterminées. En dépit de cela, les promoteurs s'inquiètent de plus en plus au sujet de la capacité des participants à planifier leur retraite adéquatement. À défaut de hausser le niveau des cotisations à ces régimes, les promoteurs appuient fortement l'éducation financière auprès de leurs participants, par exemple, en leur fournissant des outils sophistiqués et en simplifiant l'éventail d'options de placement offert aux participants afin de les soutenir dans leur prise de décisions.

En 2014, c'est la gestion de l'invalidité et le contrôle des coûts qui constitueront la principale préoccupation des promoteurs de régimes d'avantages sociaux. Quoi qu'il en soit, non moins de 15 % de nos répondants ont amélioré leurs programmes de soins de santé au cours des dernières années, alors que 10 % d'entre eux entendent y apporter des améliorations dès l'an prochain.

La question de la santé mentale en milieu de travail a capté l'attention des employeurs au cours des dernières années. Plus de 40 % des organisations ayant participé à notre enquête ont déclaré qu'elles donneraient de la formation à leurs gestionnaires au cours de la prochaine année. Ces initiatives aideront à briser les préjugés associés à la maladie mentale, puisque les gestionnaires seront mieux outillés pour faire face à ces situations délicates au fur et à mesure qu'elles surviendront. De plus, en réponse à la norme nationale sur la santé et sécurité psychologiques en milieu de travail, un tiers des répondants envisagent d'adopter des politiques en la matière l'an prochain, alors qu'environ 20 % d'entre eux l'ont fait au cours des deux dernières années. Le niveau d'activité dans cet aspect de la gestion des ressources humaines augmente de façon exponentielle.

La 31e enquête annuelle Rémunération - Tendances et prévisions de Morneau Shepell a été effectuée entre la mi-juin et la mi-août 2013 auprès de 300 organisations employant près de trois millions de personnes. Les organisations témoins œuvrent principalement dans les secteurs de la fabrication (28 %), des services (26 %) et de la finance (12 %).

Un rapport détaillé sur les résultats de l'enquête est publié. Pour en acheter un exemplaire, rendez-vous à l'adresse ci-dessous.
http://www.morneaushepell.com/_brochures/comp/identification_F.pdf

À propos de Morneau Shepell inc.
Morneau Shepell est la plus importante société canadienne offrant des services d'impartition et des services-conseils en ressources humaines. La société est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), ainsi que le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 8 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 3 300 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour un complément d'information, rendez-vous à morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell Inc.

Pour plus de renseignements: Renseignements :

Nathan Gibson
Coordonnateur, Communications d'entreprise
(416) 445-8899, poste 3308
ngibson@morneaushepell.com

Danielle Brochu
Gestionnaire, Marketing
(514) 392-7862
dbrochu@morneaushepell.com