Aller au contenu principal
Morneau Shepell adoptera une nouvelle norme en matière de santé mentale en milieu de travail
Mental Health / Canada

Morneau Shepell adoptera une nouvelle norme en matière de santé mentale en milieu de travail

La Commission de la santé mentale du Canada dévoile aujourd'hui une norme relative à la santé mentale au travail; Morneau Shepell fait partie d'un petit groupe d'entreprises pionnières dans ce domaine

TORONTO, le 16 janv. 2013 /CNW/ - Morneau Shepell a annoncé aujourd'hui qu'elle adoptera la nouvelle norme « Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail », émise ce matin par la Commission de la santé mentale du Canada en collaboration avec le Groupe CSA et le Bureau de normalisation du Québec (BNQ).

Morneau Shepell, une pionnière en services-conseils liés à la productivité et la santé physique et mentale des employés, mettra cette norme en place afin d'en retirer tous les avantages, à l'instar d'autres chefs de file canadiens en ce domaine.

Cette nouvelle norme vise à promouvoir et protéger la santé et la sécurité psychologiques. Elle fournit aux entreprises un cadre de travail clair pour traiter les enjeux associés à la santé mentale de leurs employés.

« Les demandes de règlement et les coûts liés à l'invalidité au Canada et ailleurs dans le monde sont en grande partie attribuables aux problèmes de santé mentale. De plus, la notion de santé mentale en milieu de travail n'est pas étrangère au droit canadien. La norme de santé et sécurité psychologiques constitue un excellent moyen d'aborder ces problèmes et de tirer parti du bon rendement favorisé par un milieu de travail sain, affirme Alan Torrie, président et chef de la direction chez Morneau Shepell, qui était présent lors du dévoilement de la norme.

La mission de Morneau Shepell est d'aider les autres organisations à favoriser la santé, la productivité et le rendement des employés. Nous comprenons la valeur que revêt la norme de santé et sécurité psychologiques pour tous les employeurs, et nous sommes aussi engagés à soutenir nos propres employés », ajoute M. Torrie. Morneau Shepell emploie plus de 3 000 personnes en Amérique du Nord, dont plusieurs occupent des rôles exigeants, par exemple les intervenants lors de situations de crise, les conseillers financiers, etc.

Selon M. Torrie, cette nouvelle norme est « une étape importante dans la promotion du mieux-être, de la santé et de la sécurité psychologiques des employés en milieu de travail ». Il ajoute aussi que Morneau Shepell sera heureuse d'aider les entreprises de partout au Canada à profiter des avantages qu'il y a à la mise en œuvre de cette norme.

Claudine Ducharme, associée, Services-conseils en santé et en assurance collective, a siégé au Comité technique chargé d'élaborer la norme de santé et sécurité psychologiques en milieu de travail. Elle affirme que les employeurs canadiens doivent adopter une stratégie qui intègre les problèmes de santé mentale à leurs pratiques de gestion des risques.

« Aujourd'hui, les employeurs ne peuvent plus fermer les yeux sur cette réalité, surtout en raison de la baisse de productivité et des coûts engendrés par les demandes de prestations d'invalidité, affirme Mme Ducharme. Les problèmes de santé mentale constituent la principale cause d'invalidité de courte et de longue durée en milieu de travail canadien. Il en coûte plus de 50 $ milliards par année à l'économie, dont 20 milliards sont attribuables à la baisse de productivité. »

D'après Mme Ducharme, les employeurs commencent à réaliser qu'il est judicieux de se pencher sur cette question, tant du point de vue financier que de celui des valeurs humaines fondamentales.

« L'adoption de la norme n'est pas obligatoire, mais les employeurs réalisent de plus en plus les conséquences de ne pas tenir compte de la santé mentale dans une perspective organisée, en l'intégrant à leurs pratiques exemplaires », déclare-t-elle. De leur côté, les employés sont toujours plus nombreux à chercher des idées et des stratégies nouvelles pour soutenir leur employeur dans sa responsabilité de fournir un milieu de travail sécuritaire sur le plan psychologique. »

Morneau Shepell a déjà mené à bien plusieurs projets de promotion de la santé mentale en milieu de travail, tant auprès de ses propres employés que d'autres organisations. En voici quelques exemples:

  • offrir de la formation sur la santé mentale en milieu de travail à tous les cadres et gestionnaires de l'entreprise;
  • intégrer des pratiques exemplaires en matière de santé mentale à la gestion d'invalidité;
  • effectuer une évaluation des risques pour la santé centrée sur la santé mentale;
  • utiliser des moyens technologiques pour augmenter les points d'accès, les options de service et le soutien proactif dans le cadre du programme d'aide aux employés et à la famille.

Figurant parmi les organisations ayant déjà décidé d'adopter la norme de santé et de sécurité psychologiques, Morneau Shepell ira de l'avant en l'harmonisant à certains de ses objectifs en matière de santé mentale en milieu de travail.

La norme « Santé et sécurité psychologiques en milieu de travail » a été financée en partie par le gouvernement du Canada (par l'entremise de Ressources humaines et Développement des compétences Canada, de Santé Canada et de l'Agence de la santé publique du Canada), par la contribution financière du Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West et avec l'appui de Bell Canada. Une version préliminaire de la norme du Groupe CSA a été publiée le 1er novembre 2011, pour une période de consultation publique qui s'est terminée le 6 janvier 2012.

À propos de Morneau Shepell inc.

Morneau Shepell est la plus importante société canadienne offrant des services d'impartition et des services-conseils en ressources humaines. La société est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), ainsi que le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 8 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 3 000 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour un complément d'information, rendez-vous à morneaushepell.com.

SOURCE : Morneau Shepell Ltd.

Pour plus de renseignements: Renseignements :

Tricia Ramsarran
416 220-1414
tramsarran@morneaushepell.com

Jerry Amernic
416 284-0838
jamernic@morneaushepell.com