Aller au contenu principal
Morneau Shepell fait un don à une école secondaire pour filles dans un camp de réfugiés du Kenya
Corporate / Canada

Morneau Shepell fait un don à une école secondaire pour filles dans un camp de réfugiés du Kenya

Morneau Shepell fait un don de 719 000 $ à une école secondaire pour filles dans un camp de réfugiés du Kenya

Un don rendu possible grâce à un partenariat avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés

TORONTO, le 3 avril 2012 /CNW/ - Morneau Shepell annonçait aujourd'hui qu'elle fait un don de 719 000 $ destiné à une école secondaire pour filles dans un camp de réfugiés de Kakuma, au Kenya. La construction de l'école commencera au printemps et l'établissement ouvrira ses portes l'an prochain, accueillant d'abord 170 filles avant d'atteindre sa capacité totale de 250 élèves de 2014.

« Je suis très heureux de remettre au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR)  ce chèque servira à défrayer la moitié des coûts de construction de l'école secondaire pour filles, a déclaré monsieur Bill Morneau, président exécutif de Morneau Shepell. J'ai également le plaisir d'annoncer l'inauguration des travaux de construction de cette école que fréquenteront certaines des personnes les plus démunies de la planète. »

Le chèque remis aujourd'hui totalise plus d'un quart de millions de dollars, plus précisément 256 220,88 $. Morneau Shepell financera également les frais d'exploitation de l'école pendant les deux premières années, pour une contribution totale de 719 053,76 $.

En 2010, Morneau Shepell s'est engagée dans le cadre d'un partenariat triennal avec le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) à venir en aide au camp de réfugiés de Kakuma, dans le nord du Kenya. L'entreprise a fixé un objectif ambitieux à sa campagne de financement, promettant d'amasser un million de dollars sur cette période, et a élaboré une stratégie gagnante afin d'atteindre cet objectif tout en motivant et en sensibilisant ses employés quant à l'importance de venir en aide aux personnes moins fortunées. À la fin de 2011, les employés avaient déjà recueilli 325 000 $ pour cette bonne cause.

Dans le cadre de ce partenariat unique en son genre avec le HCR, Morneau Shepell a mené une campagne de collecte de fonds à l'échelle de l'entreprise qui comprend notamment les dons par retenues salariales et des événements spéciaux. Aujourd'hui, le camp de Kakuma abrite plus de 80 000 réfugiés. Plusieurs y vivent depuis de nombreuses années, alors que d'autres y sont venus en raison de la violence et de la sécheresse qui sévissent en Somalie.

Le partenariat entre Morneau Shepell et le HCR a commencé par le projet de construction d'un centre communautaire d'accès à la technologie dans le camp. En novembre 2010, quatre employés ont accompagné monsieur Morneau à Kakuma, où ils ont rencontré des réfugiés et des représentants du HCR. Ils ont pu entendre certains résidents du camp exprimer leurs vives préoccupations quant à la sécurité et au manque d'accès à l'éducation, surtout pour les filles.

« Lors de ce voyage, nous avons visité l'école primaire pour filles Angelina Jolie, qui enseigne aux filles les plus défavorisées et assure leur protection, raconte monsieur Morneau. Nous avons pris conscience qu'il fallait doter le camp d'une école secondaire pour filles, particulièrement celles qui doivent être protégées une fois l'école primaire terminée. C'est pourquoi nous avons décidé de recueillir de l'argent pour financer cette école. »

Les quatre employés de Morneau Shepell qui ont participé au voyage ont fait part de leur expérience à leurs collègues par l'entremise d'un blogue interne et d'un webinaire à l'échelle de l'entreprise. Au final, l'entreprise a dépassé son objectif de 40 000 $, ce qui a permis de rénover les bâtiments actuels, y compris cinq salles de classe et trois bureaux.

Le centre communautaire d'accès à la technologie a été officiellement inauguré le 25 janvier et les employés ont pu regarder la cérémonie en direct grâce à Skype. De nombreux réfugiés du camp sont désormais employés par le centre comme gestionnaires, techniciens et enseignants. Le centre utilise l'énergie solaire pour alimenter les ordinateurs et l'accès à Internet, des outils qui favorisent l'apprentissage des enfants, des jeunes et des adultes.

« Le HCR est reconnaissant envers Morneau Shepell pour sa contribution et sa volonté de construire le centre communautaire d'accès à la technologie, qui permettra aux jeunes femmes et aux filles du camp de Kakuma d'avoir accès aux études et à une formation après le primaire, dit Furio De Angelis, représentant du HCR au Canada. Le partenariat avec Morneau Shepell est crucial et très apprécié par le HCR. »

Le don de 719 000 $ destiné à l'école secondaire pour filles couvre la construction d'une école durable dotée d'un système électrique fonctionnant à l'énergie solaire, les frais d'exploitation pendant les deux premières années et le salaire des enseignants qui sont soit des réfugiés eux-mêmes, soit des enseignants kényans. Après deux ans, les frais d'exploitation seront assumés par l'UNHCR.

Morneau Shepell ltée

Morneau Shepell est le plus important cabinet canadien offrant des services-conseils et des services d'impartition dans le cadre de programmes destinés aux employés. De concert avec ses clients, la société élabore des solutions avant-gardistes qui s'intègrent à leurs stratégies d'affaires afin d'obtenir des résultats. Grâce à ses services-conseils en assurance collective et en santé, en régimes de retraite, en gestion de la santé, à ses solutions administratives, à son programme d'aide aux employés (PAE) et ses solutions en santé organisationnelle et en formation, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle en soutenant la sécurité financière, la santé et le mieux-être de leurs employés. 

Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 8 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 2 500 employés répartis dans des bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde.

Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX). Pour un complément d'information, rendez-vous à www.morneaushepell.com.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés

Les Nations Unies ont mandaté le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) pour diriger et coordonner l'action internationale visant à protéger les réfugiés dans le monde et à résoudre les problèmes des réfugiés. Dans le cadre des efforts qu'il déploie pour protéger les droits et le bien-être des réfugiés, le HCR considère l'éducation comme un droit fondamental. L'UNHCR a été établi par l'Assemblée générale des Nations Unies en 1950. L'agence a gagné deux prix Nobel pour le travail qu'elle accomplit depuis 60 ans auprès de plus de 50 millions de personnes. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous au www.unhcr.ca.

Pour plus de renseignements: Renseignements :

Pour toute demande des médias, veuillez communiquer avec :

Jerry Amernic
416 284-0838
jamernic@morneaushepell.com

Gisèle Nyembwe
HCR Canada
613 986-4300
nyembwe@unhcr.org