Aller au contenu principal
Morneau Shepell propose qu'un nouveau régime de retraite public provincial obligatoire contribue à offrir une retraite confortable aux Canadiens
Pension/Retirement / Canada

Morneau Shepell propose qu'un nouveau régime de retraite public provincial obligatoire contribue à offrir une retraite confortable aux Canadiens

Le régime proposé vise d'abord les travailleurs à revenu moyen, en tenant compte de leur situation familiale, du niveau de revenu et du nombre d'enfants.

TORONTO, le 24 févr. 2014 /CNW/ - Selon Morneau Shepell (TSX : MSI), le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective au Canada, l'adoption par les provinces d'un nouveau régime de retraite public améliorerait notre système de retraite. Voilà le message véhiculé dans le dernier numéro du bulletin Vision intitulé « Combler l'écart en matière de retraite »et rédigé par monsieur Fred Vettese, l'actuaire en chef de la société. Morneau Shepell suggère qu'un régime de retraite d'État se fondant sur des coefficients de remplacement net, un pourcentage du revenu disponible à la retraite, variant en fonction du revenu brut des ménages avant la retraite, serait garant d'une retraite confortable.

L'objectif du régime de retraite suggéré serait de fournir un revenu net basé sur un coefficient de remplacement qui varierait en fonction de l'importance du revenu, selon les paramètres suivants :

  • à un revenu total brut de 25 000 $ par ménage, correspondrait un coefficient de remplacement net de 100 %;
  • à un revenu total brut de 40 000 $ par ménage, correspondrait un coefficient de remplacement net de 90 %;
  • à un revenu total brut de 60 000 $ par ménage, correspondrait un coefficient de remplacement net de 80 %;
  • à un revenu total brut de 85 000 $ par ménage, correspondrait un coefficient de remplacement net de 70 %.

Dans le cadre de ce nouveau régime, les membres d'un ménage à faible revenu, qui n'ont généralement pas les moyens de cotiser à un REER, par exemple, recevraient des prestations maximales, proportionnellement à leur revenu antérieur à la retraite. Pour leur part, les membres des ménages à revenu élevé sont vraisemblablement déjà en mesure d'économiser des sommes additionnelles. Le nouveau régime permettrait aux Canadiens de différents niveaux de revenu de maintenir à la retraite le mode de vie auquel ils sont habitués.

« Actuellement, notre système de revenu de retraite semble même avoir perdu du terrain, selon monsieur Vettese. Au mois de décembre 2012, seulement 21,1 % des travailleurs du secteur privé participaient à un régime de retraite, ce qui constitue le plus faible taux de participation depuis le milieu des années 60. Cette situation doit changer. »

Le régime proposé vise d'abord les travailleurs à revenu moyen, en tenant compte de leur situation familiale, du niveau de revenu et du nombre d'enfants. Aux deux extrémités du spectre, se trouvent les Canadiens à faible revenu (dont le revenu brut par ménage est inférieur à 25 000 $) et les Canadiens à revenu élevé (dont le revenu brut par ménage dépasse les 100 000 $). Ces groupes bénéficient respectivement d'un régime à participation obligatoire et d'épargnes personnelles facultatives. Ensemble, ils constituent 32 pour cent des ménages canadiens. Les autres 68 pour cent sont des Canadiens à revenu moyen, groupe que monsieur Vettese vise par la refonte des régimes de retraite qu'il propose.

« En ciblant les familles canadiennes à revenu moyen, le régime de retraite public offrira à la majorité des Canadiens un meilleur revenu de remplacement à la retraite », ajoute monsieur Vettese.

À propos de Morneau Shepell inc.
Morneau Shepell est la plus importante société canadienne offrant des services d'impartition et des services-conseils en ressources humaines. La société est également le chef de file parmi les fournisseurs de programmes d'aide aux employés et à la famille (PAEF), ainsi que le plus important administrateur de régimes de retraite et d'assurance collective. Grâce à ses solutions en matière de santé et de productivité, ses solutions administratives et ses solutions en matière de retraite, Morneau Shepell aide ses clients à réduire leurs coûts, à améliorer la productivité au travail et à renforcer leur position concurrentielle. Fondée en 1966, Morneau Shepell sert plus de 8 000 organisations de toutes tailles, des plus petites entreprises à certaines des plus grandes sociétés et associations en Amérique du Nord. Comptant environ 3 300 employés répartis dans ses bureaux en Amérique du Nord, Morneau Shepell offre ses services à des entreprises au Canada, aux États-Unis et partout dans le monde. Morneau Shepell inc. est une société cotée à la Bourse de Toronto (TSX : MSI). Pour obtenir de plus amples renseignements à ce sujet, visitez le site morneaushepell.com.

SOURCE Morneau Shepell Inc.

Pour plus de renseignements:

Nathan Gibson
Communications d'entreprise
Morneau Shepell
416 390-2641
ngibson@morneaushepell.com