Aller au contenu principal
Près de la moitié des Canadiens sont plus sensibles au stress depuis le début de la pandémie
Mental Health

Près de la moitié des Canadiens sont plus sensibles au stress depuis le début de la pandémie

Selon l’Indice de santé mentale par LifeWorksMC, 46 pour cent des Canadiens estiment que leur sensibilité au stress s’est accrue

LifeWorks, un important fournisseur de solutions en mieux-être global virtuelles et présentielles, a publié aujourd’hui son rapport mensuel de l’Indice de santé mentaleMC, qui montre que 46 pour cent des Canadiens ayant l’impression d’être plus sensibles au stress obtiennent un score de santé mentale inférieur de près de dix points à la moyenne nationale. De plus, 49 pour cent des employés au pays ont constaté que leurs collègues semblent eux aussi présenter une sensibilité accrue au stress depuis le début de la pandémie.

Selon les résultats du rapport, les travailleurs canadiens vivent encore des moments difficiles et obtiennent, pour un 25e mois de suite, un score de santé mentale inférieur au score de référence antérieur à la pandémie, établi à 0,0.

  • Le score de l’Indice de santé mentaleMC pour avril 2022 est de -10,0, soit une légère amélioration par rapport au score de mars, qui se situait à -10,5.

De nombreux Canadiens se disent davantage préoccupés qu’avant la pandémie par leur sensibilité au stress et celle de leurs collègues.

  • Parmi les travailleurs canadiens, 49 pour cent ont remarqué que leurs collègues manifestent une plus grande sensibilité au stress, 46 pour cent indiquent qu’il en va de même pour eux, et 22 pour cent sont incertains.
  • Les répondants de moins de 40 ans sont 50 pour cent plus susceptibles que ceux de plus de 50 ans d’avoir l’impression que leur sensibilité au stress s’est accrue.
  • Les travailleurs canadiens dont les heures de travail ou le salaire ont été réduits sont plus de 30 pour cent plus nombreux à éprouver une sensibilité accrue au stress depuis le début de la pandémie.
  • Un total de 17 pour cent des Canadiens ne feraient pas appel à un professionnel pour obtenir de l’aide s’ils étaient aux prises avec un problème de stress ou de santé mentale.

Commentaires de Stephen Liptrap, président et chef de la direction

« Notre enquête montre une modeste amélioration de l’état de santé mentale des Canadiens ce mois-ci, et bon nombre d’entre eux sont à l’aise de demander l’aide d’un professionnel s’ils en ont besoin. Ces résultats sont encourageants, mais en raison des agents stressants auxquels ils sont exposés, au travail et ailleurs, les gens ont encore du mal à prendre en charge leur mieux-être de manière saine. Les employeurs doivent reconnaître que l’état émotionnel des employés n’est souvent pas ce qu’il semble être à première vue, et que communiquer et offrir du soutien sur une base régulière est indispensable pour continuer à accorder la priorité à la santé mentale du personnel. »

Commentaires de Paula Allen, directrice mondiale et première vice-présidente, Recherche et mieux-être global

« Depuis deux ans, les Canadiens vivent dans état constant d’adaptation au changement et d’incertitude, et, malgré les mois qui passent, ce n’est pas plus facile qu’au début de composer avec les turbulences qui perdurent. En fait, cette tension prolongée accroît la sensibilité au stress. De plus, même si certains amorcent un retour vers une certaine normalité, un grand nombre de personnes sont accablées par les événements stressants survenant dans le monde. À mesure que ceux-ci continuent d’affecter la santé mentale des gens, cela créera un contexte encore plus imprévisible, tant pour les gens que pour l’économie. Les employeurs doivent être conscients que revenir aux habitudes antérieures à la pandémie ne signifie pas pour autant un retour au niveau de santé mentale qu’on observait alors. Ce n’est pas le moment de relâcher les efforts en matière de soutien et de services en santé mentale, bien au contraire. »

Le rapport complet de l’Indice de santé mentale par LifeWorksMC pour le Canada se trouve ici. Ce mois-ci, le rapport comprend des renseignements additionnels concernant les effets de la pandémie sur la santé mentale des Canadiens, les principaux facteurs pris en compte dans le choix d’un professionnel de la santé mentale, et le conflit en Ukraine. Pour recevoir de l’information sur l’Indice de santé mentale par LifeWorksMC chaque mois, abonnez-vous ici.

À propos de l’Indice de santé mentaleMC

Cette enquête mensuelle de LifeWorks a été menée au moyen d’un sondage en ligne en anglais et en français du 7 au 22 avril 2022, auprès de 3 000 répondants au Canada. Tous les répondants résident au Canada et étaient employés au cours des six mois précédents. Les données ont été pondérées statistiquement pour assurer que la composition régionale et hommes-femmes de l’échantillon est représentative de cette population. Le rapport de l’Indice de santé mentaleMC est publié une fois par mois depuis le mois d’avril 2020, et compare les scores obtenus aux données de référence recueillies en 2017, 2018 et 2019.

À propos de LifeWorks

LifeWorks est un chef de file mondial en solutions virtuelles et présentielles qui favorisent le mieux-être global des gens. Nous offrons un continuum de soins personnalisé pour aider nos clients à veiller au mieux-être de leurs employés et, ainsi, à contribuer au succès de leur entreprise.

ID-CAD, ID-CORP, ID-MH

Personnes-ressources :
Josée St-Pierre
LifeWorks
media@lifeworks.com
1 855 622-3327

Chloé Lebouc
Kaiser & Associés
chloe.lebouc@kaiserpartners.com
1 514 662-3547

Source: Solutions Mieux-être LifeWorks