Aller au contenu principal
Le mieux-être et la résilience des cadres supérieurs compromettent la reprise en milieu de travail au sortir de la pandémie

Le mieux-être et la résilience des cadres supérieurs compromettent la reprise en milieu de travail au sortir de la pandémie

14 juillet 2021

Un quart (23 pour cent) des cadres supérieurs songent à démissionner, selon un rapport de Solutions Mieux-être LifeWorks et de Deloitte Canada

Les résultats d’une nouvelle recherche publiés par Solutions Mieux-être LifeWorks et par Deloitte Canada révèlent que l’état du mieux-être mental des cadres supérieurs nuit à la reprise en milieu de travail à la suite de la pandémie et que les organisations de tous les secteurs risquent de subir une perte de talents déstabilisante. Ces constatations laissent présager des répercussions à long terme, puisque la moitié (51 pour cent) des répondants se disent prêts à quitter leur emploi, à prendre leur retraite, à joindre une organisation de plus petite taille ou offrant un milieu de travail moins intense ou à accepter une rétrogradation.

À propos de l’enquête sur le mieux-être et la résilience des cadres supérieurs
L’enquête de Solutions Mieux-être LifeWorks et de Deloitte sur le mieux-être et la résilience des cadres supérieurs, qui s’est déroulée en ligne (en anglais) en avril 2021, a obtenu environ 1 200 réponses. Les répondants sont des cadres supérieurs de 11 organisations dans 9 industries dans les secteurs privé et public. Soixante-six pour cent des répondants résident au Canada, 18 pour cent aux États-Unis, 10 pour cent en Europe, Moyen-Orient et Afrique, et 6 pour cent dans d’autres régions. Pour les besoins de ce rapport, le terme « cadres supérieurs » signifie des personnes occupant des postes deux niveaux sous le chef de la direction.

Restez informé
Abonnez-vous à nos bulletins et nos publications, et gérez vos abonnements actuels.
S’inscrire