Aller au contenu principal
Reconnaître vos signes de stress et ceux des membres de votre équipe
Homme travaillant à l’ordinateur, portant la main à son front dans un geste de frustration

Reconnaître vos signes de stress et ceux des membres de votre équipe

12 mai 2021

Beaucoup de choses peuvent causer des niveaux de stress dans le milieu de travail d’aujourd’hui : changement et réorganisation au sein de l’entreprise, délais serrés, pénurie de personnel, surmenage, surcharge d'informations, nouvelles technologies, problèmes de dynamique d'équipe, rythme effréné de travail (24/7). Les employés et les gestionnaires peuvent ressentir du stress, parfois beaucoup de stress, compte tenu de ces conditions. Aux États-Unis, par exemple, un récent rapport (en anglais seulement) estime qu'un million d'absences par jour sont liées au stress. Au Canada, 500 000 jours de travail par semaine sont perdus en raison du stress, de l'anxiété et de la dépression (voir article en anglais).

Ressentir un certain stress est correct. Des recherches récentes démontrent que lorsque le stress est intense et de courte durée, et non pas chronique, il peut stimuler notre activité cérébrale et ainsi contribuer à réaliser de meilleures performances. Toutefois, si le stress se manifeste pendant une longue période, il a un effet contraire sur notre activité cérébrale. Trop de stress affecte négativement notre santé, notre bien-être et notre productivité. Cela est vrai pour vous et pour les membres de votre équipe.

Indices que le stress vous affecte

Soyez à l'affût des signes de stress, chez vous-même comme chez les autres :

  • augmentation des plaintes reliées au travail
  • commentaires négatifs sur les collègues, la direction ou les clients
  • manque de concentration ou plus de temps requis pour faire le travail
  • plus d'erreurs qu’à l'habitude
  • irritabilité ou colère
  • augmentation de l'absentéisme

Prenez d'abord soin de vous

Avant de pouvoir aider les employés à gérer leur stress, vous devez d'abord prendre soin de vous. Les agents de bord conseillent toujours aux parents de mettre leur propre masque à oxygène avant d'aider leurs enfants à mettre le leur. La même logique s'applique ici: vous serez un gestionnaire plus efficace et engagé et un meilleur modèle si vous prenez soin de vous. Voici quelques suggestions :

Développez des relations avec des personnes vers qui vous pouvez vous tourner pour obtenir du soutien. Il peut s'agir de collègues, d'amis, de mentors ou de membres de la famille, ainsi que d'un conseiller ou d'un thérapeute. Le stress peut s'accumuler et être plus difficile à gérer lorsque vous essayez de le gérer vous-même.

Surveillez le nombre d'heures passées au travail. Planifiez votre temps afin de pouvoir atteindre vos objectifs de travail tout en prenant du temps pour vous. Ne surchargez pas votre journée; évitez de planifier des rencontres les unes à la suite des autres.

Sachez reconnaître vos propres symptômes et signes de stress. Ensuite, réfléchissez à la façon de gérer ces derniers. Voici quelques signes indicateurs :

  • dépression
  • fatigue
  • nervosité, anxiété, irritabilité ou fébrilité
  • baisse de la productivité au travail
  • appétit excessif ou perte d'appétit
  • maux ou dérangements d'estomac, maux de tête
  • larmes ou pleurs fréquents
  • tensions musculaires ou respiration superficielle
  • problèmes de concentration
  • troubles du sommeil
  • consommation abusive de drogue ou d'alcool
  • attitude de retrait par rapport à la famille ou aux amis

Faites de l'exercice et trouvez des façons de vous détendre. Les deux sont d'excellents moyens de réduire ces sentiments de stress.

Profitez des programmes et des avantages offerts par votre employeur pour vous aider à réduire le stress.

Consultez un professionnel si vous vous ressentez un trop grand stress ou si les symptômes persistent. Contactez votre médecin ou votre programme d'aide aux employés (PAE) ou tout autre service confidentiel à votre disposition. Consultez votre médecin si les symptômes de stress persistent ou si vous avez quelque préoccupation que ce soit au sujet de votre santé physique ou mentale.

Accédez à votre programme de mieux-être et d’aide aux employés (PAE) en tout temps.