Aller au contenu principal
Soutenir les travailleurs de la santé qui luttent contre la pandémie de COVID-19
Travailleurs portant de l’équipement de protection

Soutenir les travailleurs de la santé qui luttent contre la pandémie de COVID-19

12 mai 2021

Alors que la pandémie de COVID-19 sévit, il est important que nous soyons conscients des pressions exercées sur les systèmes de santé — et particulièrement sur les travailleurs de ce secteur — et que nous prenions tous des mesures pour les soutenir.

Nous sommes nombreux à compter des amis et des membres de la famille parmi les travailleurs de première ligne dans le domaine de la santé. Bien que nous puissions parfois nous sentir dépassés par les événements, ces professionnels sont exposés à des situations bien plus stressantes que les nôtres; il est donc essentiel de faire preuve de soutien et de compréhension à leur égard en cette période exceptionnelle, et de contribuer à leur alléger la tâche le plus possible.

La chose la plus importante que nous pouvons tous faire pour soutenir les personnes dont le travail consiste à sauver des vies et à maintenir les gens en sécurité est de suivre les directives des autorités gouvernementales afin de contribuer au ralentissement de la propagation du virus.

Il existe aussi d’autres mesures concrètes de soutien émotionnel que vous pouvez observer afin de prendre soin de vos amis et des membres de votre famille qui se tiennent en première ligne pour combattre la pandémie de coronavirus. En voici quelques-unes :

Faites preuve d’écoute et d’empathie à l’égard de leurs préoccupations

Les travailleurs de la santé ont souvent tendance à intérioriser les pressions qu’ils vivent à leur travail et à ignorer les répercussions de celles-ci dans leur vie personnelle. Bien que cela soit compréhensible, ce comportement n’est pas sain pour leur mieux-être mental. Le fait d’en parler peut aider; par conséquent, demandez-leur de vous raconter leur journée et de vous décrire les pressions qu’ils subissent. Vous n’avez pas le mandat de trouver une solution à leurs problèmes, mais contentez-vous plutôt de les écouter simplement en manifestant de l’empathie; ils se sentiront mieux soutenus ainsi.

Maintenez une routine

La vie des travailleurs de la santé est loin d’être normale à l’heure actuelle; c’est pourquoi il faut plus que jamais continuer de faire des choses simples, comme prendre des repas régulièrement, participer aux activités familiales habituelles et conserver ses habitudes de sommeil afin de créer un environnement familier, rassurant et solidaire à la maison.

Nourrissez son corps et son esprit

Si un de vos proches subit des pressions intenses durant de longues heures en raison de son travail dans le domaine de la santé, vous constaterez directement que cette situation est extrêmement exigeante sur le plan physique. Assurez-vous qu’il a suffisamment de temps pour se reposer et qu’il mange des repas sains pour maintenir un bon système immunitaire. Faire de l’exercice est aussi un aspect important pour parvenir à déconnecter et à se ressourcer psychologiquement — aidez donc cette personne à trouver le temps d’aller faire une promenade, du jogging ou un tour à vélo; vous pouvez aussi lui proposer de faire du yoga ou de la méditation.

Maintenez des liens

De nombreux travailleurs de la santé doivent se tenir à l’écart de leurs proches qui présentent des affections sous-jacentes les rendant plus enclins à contracter la COVID-19. Si l’un de vos proches vit cette situation, rester en contact par téléphone ou par vidéoconférence lui permet de participer psychologiquement à la vie de famille sur le plan affectif même s’il ne peut être avec vous physiquement.

Aide-le à garder les choses en perspective

Être intervenant de première ligne dans le secteur de la santé signifie également être en possession d’information supplémentaire concernant l’incidence de la pandémie de COVID-19. Étant donné que cette réalité peut s’avérer difficile à gérer, il est important d’aider votre proche à garder les choses en perspective. Rappelez-lui que, même s’il est impossible d’éviter le pire, il fait de son mieux et personne ne pourrait lui en demander plus.

Soyez conscient des responsabilités accrues que le personnel médical devra assumer

En raison des restrictions de visites à l’hôpital, le personnel médical devra, en plus de ses tâches habituelles, offrir un soutien aux patients en l’absence des membres de leur famille et de leurs amis. Soyez conscient de ces responsabilités accrues de votre proche en lui disant par exemple : « quel privilège pour la famille du patient d’avoir eu quelqu’un comme toi pour apporter du soutien à ce dernier alors qu’elle ne pouvait pas le faire ».

Si vous souhaitez contribuer davantage et que vous en avez la possibilité, vous pourriez faire un don à un fonds de solidarité mondiale établi par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), qui aide « à faire en sorte que les patients obtiennent les soins dont ils ont besoin et que les travailleurs de première ligne aient les fournitures et les données essentielles à leur disposition; et à accélérer les efforts visant à développer des vaccins, des tests et des traitements ». Vous pouvez également vérifier auprès de l’autorité de santé publique de votre région pour connaître des façons d’appuyer les travailleurs de la santé de votre secteur.

Surtout, montrez-vous attentionné, compatissant et indulgent — car ceux qui se tiennent sur les premières lignes se dévouent pour le plus grand bien de tous et méritent notre bienveillance et notre soutien.

Accédez à votre programme de mieux-être et d’aide aux employés (PAE) en tout temps.